Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Margaux, son témoignage

Norwegian University of Science and Technology

Le campus de Gloshaugen

Il y a énormément de choix possible pour les cours, vous trouverez forcément quelque chose qui vous intéresse. Chaque cours vaut 7,5 ECTS donc vous n’avez besoin de suivre que quatre cours pour valider le semestre, ce qui laisse énormément de temps libre. Cependant, il peut y avoir beaucoup de devoirs et de projets à réaliser selon les cours.

Pour le choix des cours, faites attention à vérifier si la note d’examen final sera la seule note ou s’il y aura des exercices et/ou un projet. N’oubliez pas de travailler régulièrement (surtout si vous choisissez un cours qui n’a que des CM et aucun devoir…).

Si vous voulez travaillez votre anglais sans aller dans un pays anglophone, c’est l’endroit idéal ; les Norvégiens ont un bon niveau d’anglais et il y a énormément d’étudiants en échange. L’université a plusieurs BU mais également beaucoup d’espaces de travail sur le campus.

La vie en Norvège peut paraitre (très) chère, mais les bourses de mobilité peuvent être d’une grande aide.

N’oubliez pas de prévoir votre date de retour assez tôt et de résilier votre contrat de logement car il faut un préavis d’au moins deux mois.

 

 

 

Les cinnamonrolls du café de la fac

On trouve plusieurs villages étudiants dans Trondheim, la plupart sont opérés par SIT (un peu l’équivalent du CROUS). Si vous faites votre échange au deuxième semestre, vous devriez pouvoir louer un logement avec eux. Personnellement, je conseille le village de Moholt, c’est là où se trouve la majorité des étudiants (et notamment des étudiants étrangers). C’est aussi un des seuls où la majorité des logements sont meublés.

Il y a différents types de logement disponibles, je conseille de choisir une chambre dans les tours de Moholt allmening, ce sont les logements les plus récents, les appartements sont partagés par 15 personnes et vous aurez votre propre chambre et votre propre salle de bain.

Pour le transport, la ville a un bon réseau de bus, les bus passent régulièrement et il y a même des bus de nuit. Une ligne relie directement Moholt au campus de Gløshaugen (là où vous aurez la majorité de vos cours) et le centre-ville.

Il y a énormément d’associations étudiantes, sur tous les sujets possibles et pleins de sports différents (football, badminton, beach volley, danse… et même du quidditch ou une équipe de F1 !). Si vous aimez les sports d’hiver ou les « cabin trips », c’est le paradis, il y a des associations qui prêtent de l’équipement (gratuitement !) ou qui louent des cabines.

Si vous aimez sortir, vous devez absolument vous rendre à Studentersamfundet, c’est la plus grande association étudiante (mais également le nom du bâtiment où se trouve l’association à Trondheim) de Norvège qui organise pleins d’évènements différents (quiz, concert, soirée à thème, etc.).

C’est assez difficile de se faire des amis pendant les cours (beaucoup de monde se connaissent déjà et ont déjà leur groupe d’amis), le plus simple pour rencontrer des gens est de rejoindre une organisation et de participer à des évènements (surtout au début du semestre).

La majorité des groupe de discussions pour les étudiants en échanges sont sur WhatsApp, on peut parfois recevoir une centaine de notifications par jour, ce qui peut être un peu irritant mais c’est là que vous trouverez la majorité des informations et de l’aide concernant les démarches, les évènements, la vie à Trondheim, etc.

Margaux

Ingénieure Informatique

ERASMUS

Norvège

Gloshaugen_janvier

Le campus de Gloshaugen en janvier

Nidarosdomen

La cathédrale de Nidaros

Aller au contenu principal